Projets de réaménagement du site

L’idée du projet de réaménagement du site consiste à revaloriser son patrimoine existant et sa valeur paysagère, en en tirant la meilleure partie et en les adaptant aux activités du centre du paysage.

La priorité appartient au développement des activités au sein des jardins, lors de « promenades actives » . 

Les bâtiments accueilleront des expositions tous publics, des lieux pour les rencontres ciblées, des ateliers de recherches et d’expériences, des espaces des réceptions ainsi que des chambres d’hôtes pour les personnalités étrangères.

Jardins-vitraux

L’idée est donc de créer des « jardins laboratoires », expression des savoir-faire et des bonnes intentions écologiques des grandes entreprises.

Les concepts classiques revisités et les concepts complètement innovants, comme par exemple, le Jardin d’artifice –jardin des énergies, le Jardin Parfumé, l’Hortus Novum, le Jardin Solaire ou encore Le Jardin délectable Verger-Potager et aussi d’autres viendront s’installer dans ces lieux, comme les fruits de conception en partenariat avec les entreprises.

La Calade de l’Arcade

Et pour relier ces jardins expérimentaux, une grande « calade » de près de 600 mètres de longueur sera créé, dans l’esprit et sur les traces d’Edouard LARCADE.

Le thème de la calade est extrêmement prégnant dans les paysages de l’arrière-pays niçois. Le paysagiste Octave GODARD a, d’autre part, réalisé de magnifiques sols en galets dans les jardins de l’abbaye , apparentés à des calades. 

A réaliser avec les écoles de jardiniers d’Antibes et autres écoles niçoises . 

Arboretum expérimental

Une sélection des essences les plus résistantes au dérèglement climatique pourra composer cet arboretum nouveau, qui se présentera sous forme d’une plantation diffuse le long de la calade Larcade.

A terme et après convention avec la copropriété, cette plantation pourrait s’étendre jusqu’au bois de la résidence, afin de devenir un véritable « arboretum climatique ».

Les 12 hectares du bois pourraient accueillir ainsi les arbres du futur climatique. On pourra venir connaitre les espèces subtropicales, désertiques et xérophytes le plus adaptée aux régions méditerranéennes en devenir.

Rénovation des bâtiments

Au RDC : la salle d’accueil, les salles de conférences, la salle de la source

Au 1er étage : l’espace de réception, la médiathèque et l’espace avec la terrasse, dédié à une restauration biologique innovante

Au 2ème étage : des chambres d’accueil thématisées

collage de Michel Pena

Dans la cour circulaire : « La cour des Mirages ® » et la crypte rénovée pour des projections audio et vidéo artistiques.

Crédit photos: Jacques Renoir, Margarita Ilicheva, Michel Pena

istanbul escort ilanlari
bornova escort
php shell